Notre brasserie
Fiers de notre bière. À chaque étape de sa fabrication.

Découvrez notre savoir-faire

1

Au commencement

Nous recevons chaque semaine 25 tonnes de malt. Cette céréale est stockée dans quatre silos de 12 mètres de haut.

2

Silo du jour

Le malt est acheminé avec ménagement jusqu’au silo du jour. Il y est ensuite nettoyé et séparé de sa balle. Ce n’est pas parce que nous avons un «silo du jour» que notre «vieille dame» ne fonctionne pas aussi pendant la nuit. Nous brassons en effet six variétés de Valaisanne, 24 heures sur 24.

3

Concasseur à malt

Le malt passe ensuite dans un concasseur datant de 1967, où il est mélangé à de l’eau provenant du Valais, chauffée à 65° C. Ce procédé s’appelle l’empâtage.

4

Décoction

Le mélange eau et malt n’est pas chauffé dans la cuve d’empâtage mais répartie en petites quantités dans une chaudière à trempes. Cette étape de la production opère une influence importante sur la saveur de la bière.

5

Filtration

Après la décoction, le liquide est séparé des éléments solides par filtration. C’est ce moût qui donnera naissance à la bière. Les résidus solides de la macération forment le marc.

6

Cuisson

La production continue dans les grandes cuves en cuivre de l’extraordinaire «cuisine» de la brasserie. Le moût y est cuit et additionné de houblon.

7

Whirlpool

C’est là que le moût fortement sucré subit une véritable cure de bien-être, qui le détend et le refroidit.

8

Cave de fermentation et de garde

La levure est ajoutée au moût refroidi, qui est stocké dans des cuves de fermentation. C’est là que les sucres se transforment en alcool et en gaz carbonique, que la bière développe sa saveur et ses arômes. La bière jeune reste une semaine dans les cuves de fermentation, puis trois semaines dans des tanks de garde. Après cela, les cuves sont nettoyées à la main, ce qui représente environ une heure par cuve dans la fraîcheur de la cave.

9

Filtration

Pour terminer, la bière passe par une installation de filtration perfectionnée, qui élimine les résidus troubles de levure et de houblon. La bière obtient ainsi sa clarté. Il est évident que notre Bière de Cave, la Pale Ale et l’Ämrich Weizen ne subissent pas ce traitement!

10

Mise en fûts

La bière est ensuite mise en fûts de 20, 30 ou 50 litres. Notre installation automatisée peut remplir jusqu’à 80 fûts par heure. Du malt brut à la mise en fûts, chaque étape de notre production illustre l’art de la brasserie au plus haut niveau.